Vous avez opté pour chauffage collectif dans votre immeuble ou vous dirigez vers cette solution ? Vous avez pris la bonne décision. Plus économique, le chauffage collectif évite la création de points de chauffage individuel dans chaque logement. Toutefois, il en existe une ribambelle. Donc, quel est le chauffage adéquat pour un immeuble ? Dans les prochaines lignes de conseils pour copropriété, nous vous présenterons d’abord les différents types de chauffages collectifs puis les différents critères à prendre en compte avant d’effectuer son choix.

Quels sont les différents types de chauffages collectifs ?

Généralement, le système d’un chauffage de collectif se compose d’une chaudière. Celle-ci est alimentée par diverses sources d’énergies. Le type d’énergie utilisé par la chaudière détermine le type de chauffage. Toutefois, d’autres types de chauffages prennent de plus en plus de l’ampleur.

Chauffage collectif immeuble
Différents chauffages collectifs existent, choisissez le plus adapté.

Chauffage collectif électrique

Le chauffage collectif électrique peut utiliser les plafonds ou les planchers chauffants. Simple, son dispositif permet une livraison facile dans les différents logements de l’immeuble. Pour plus d’efficacité, on peut associer le chauffage électrique à des radiateurs électriques disposés dans chaque logement.
Pour ce type de chauffage, vous n’aurez pas besoin d’aménager un espace de stockage. Toutefois, le coût de l’électricité rend ce type de chauffage très onéreux. Il n’est donc pas à la portée de tout le monde.

Chauffage collectif au gaz

Très répandu dans les villes, le chauffage collectif au gaz naturel est utilisé dans de 70% des chauffages collectifs. En effet, le gaz est peu polluant. Aussi, son prix sur le marché est compétitif. En plus, les immeubles peuvent s’en approvisionner en toute facilité. Sous certaines conditions, l’obtention des aides financières pour la mise en place d’une chaudière à gaz performante est possible dans le cadre d’un projet de rénovation.

Cependant, le gaz est un produit très inflammable. De ce fait, il est très dangereux. C’est pourquoi les installations allouées à son stockage et à sa combustion doivent faire l’objet d’un entretien rigoureux. Pour plus de précautions, n’hésitez pas à faire installer des détecteurs de monoxyde de carbone.

Attention : À cause des émissions de CO2 liés à la combustion du gaz naturel, la norme RE2020 réprouve l’installation du chauffage collectif au gaz naturel dans les immeubles neufs. Cette norme entrera en vigueur dès le 1er janvier 2025.

Chauffage collectif à bois

Peu répandu, ce type de chauffage est plus utilisé dans les maisons individuelles. Toutefois, le chauffage collectif au bois peut très bien assurer le chauffage d’un petit immeuble (moins 200 KW). Écologique, le bois est une ressource renouvelable. Il est surtout apprécié pour son prix stable et bas. Ainsi, il permet de réaliser des économies considérables.

Veillez à aménager un espace pour le stockage du bois et trouver des sources de ravitaillement fiables et régulières. Pour les grands immeubles, il faudra penser à installer une chaudière mixte (bois – gaz, bois – solaire, bois – électrique, etc).

Chauffage collectif au fioul

Le chauffage au fioul est performant. Cependant, le fioul est polluant et très couteux. Aussi, l’entretien de l’installation du dispositif entraine des coûts supplémentaires plutôt élevés. Pour toutes ces raisons, l’usage du fioul pour le chauffage des immeubles est interdit depuis par la RE2020. L’interdiction est également en vigueur depuis janvier 2022 pour l’installation de nouvelles chaudières au fioul.

Chauffage solaire collectif

Écologique, le chauffage solaire collectif utilise une énergie gratuite : le soleil. Toutefois, sa performance dépend exclusivement de la configuration et l’exposition de l’immeuble aux rayons du soleil. Aussi, l’installation sur le toit des panneaux chargés de capter l’énergie solaire reste très onéreuse. Mais certaines aides de l’État peuvent vous aider à amortir le coût d’installation.

En outre, le chauffage solaire ne fonctionne pas en hiver à cause de la rareté du soleil. C’est pourquoi, l’usage exclusif de ce type de chauffage n’est pas possible. Donc, un chauffage mixte s’impose.

Le chauffage collectif à PAC

La pompe à chaleur (PAC) fait usage de sources d’énergie gratuite. Peu courante, elle peut utiliser l’énergie contenue l’eau et du sol (géothermique) ou celle contenue dans l’air (aérothermique). Pour fonctionner, la PAC a besoin de l’énergie électrique. Elle n’est utilisée que pour le chauffage des petits immeubles. Si l’immeuble est grand, vous pouvez recourir à système de chauffage hybride.

Le raccordement au réseau de chaleur

Le réseau de chaleur est pourvu en énergies renouvelables à hauteur de 50%. Écologique, le chauffage d’un immeuble à travers le raccordement au réseau de chaleur fournit plusieurs avantages : pas de chaudière, d’espace de stockage à aménager et de frais d’entretien supplémentaires liés à l’entretien de la chaudière. Aussi, le dispositif est très sécurisé.

Toutefois, ce type de chauffage est recommandé aux immeubles disposant d’un grand nombre de logements. En effet, les coûts énergétiques qui sont quelque peu élevés. Il faudrait donc qu’il soit amortit par chaque habitant de l’immeuble.

En outre, les immeubles faisant recours à ce type de chauffage bénéficient de 5,5% de réduction sur la TVA.

Quels sont principaux critères dont il faut tenir avant faire son choix ?

Les performances

La performance d’un chauffage se calcule en faisant le ratio en l’énergie consommée par la chaudière et l’énergie produite. Dans cette perspective, le rendement de certaines chaudières performantes est estimé entre 85 et 90%. Celui des chaudières à condensation est supérieur à 90%.

La pollution

Pour une planète plus saine, il est préférable d’opter pour les solutions les moins polluantes. Le fioul par exemple est à bannir.

Le prix

Vous devez opter pour un type de chauffage qui rentre dans votre budget. Dans cette optique, vous devez tenir compte du coût initial de l’installation et de l’entretien sur le long terme. Dans le cadre de la promotion des solutions écologiques, l’État octroie plusieurs aides et des réductions de TVA afin d’amortir le coût d’installation de certains types de chauffage.

Chauffage collectif dans un appartement
Le chauffage collectif peut être parfaitement géré dans chaque appartement.

Le meilleur choix de chauffage collectif est le vôtre…

En définitive, il existe une panoplie de chauffages pour les immeubles. Le choix d’un type de chauffage dépend exclusivement de la taille et la configuration de l’immeuble, du rendement énergétique du type de chauffage, de son indice de pollution et de votre budget. En cas de nécessité, vous pouvez opter pour une solution hybride.